ULM FAETA

Témoignages

Marc (Perpignan)

24/01/2010

Je suis propriétaire d'un Faeta depuis un peu plus de deux ans et totalise à ce jour 230 h de vols sur cette machine. Je suis au départ pilote avion (Cessna 150, 172, PA 28, Robin DR400), j'avais l'intention d'acquérir un avion en co-propriété type Aquila ou Diamond, quand j'ai découvert le monde de l'Ulm que je ne connaissais absolument pas. J'ai essayé de nombreuses machines: MCR, Zéphyr, CT, Polaris, Mark 4, Coyote....et The FAETA. Je n'ai pas longtemps hésité et je n'ai pas été déçu. Maniabilité, finition, confort, consommation du Rotax 912S (12l en moyenne sur 230h, roulage inclus bien sûr)

Le comportement en vol est très agréable. Bien sûr les turbulences sont un peu plus sensibles sur ce type de machine because le carbone, mais la rapidité avec laquelle il permet de changer d'altitude et d'évoluer dans des zones plus calmes est surprenante. Aussi la facilité avec laquelle il se dégage de rabattants, fréquents en milieu montagneux ou par mauvais temps. J'ai pu en faire l'expérience en suivant d'autres appareils qui peinaient beaucoup plus dans ces conditions. Il y a bien sûr des limites météo à ne pas franchir!  Le décollage est court et l'atterrissage ne pose aucun problème si on respecte scrupuleusement les vitesses d'approches sinon vu la finesse de la machine c'est la remise des gaz sur terrain court (moins de 300m).

Un petit montage de mon Faeta :http://foubambou.magix.net/

Jean (Montargis)

21/01/2010
Précédemment pilote avion et propriétaire d'un DR400 je me suis dirigé vers l'ULM en 2005. J'ai hésité entre plusieurs appareils et mon choix s'est porté sur le Faeta pour ses qualités de vol et ses performances.  Je vole environ 90H par an, soit en local, ou bien tous les étés pour partir en vacances dans le Sud. Je l'apprécie parce qu'il est très agréable aux commandes et aussi car il ne nécessite que peu d'entretien. Avec son moteur Rotax il tourne comme une horloge!